Avril, et mai, sont par excellence, le mois des semis et des repiquages mais il y a beaucoup d’autres choses à faire et vous aurez tous les jours une bonne raison de travailler dans votre potager. Vous devrez, en effet arroser régulièrement et intervenir sur les sols et les cultures, mettant en oeuvre toute une série de travaux qui sont devenus indispensables.

Semis en pleine terre
En avril, l’éventail des possibilités est tellement vaste que vous aurez l’embarras du choix pour votre potager.
Semez : betteraves, laitue, choux, carottes, fèves, poireaux, épinards, poireaux, panais, haricots, céleris, navets, poirées, courgettes, oignons, pois à grains ronds et ridés, radis, …
Semez les aromatiques sous châssis ou pleine terre si le temps le permet : ciboulette, persil (après trempage de 24h), estragon, coriandre, basilic, aneth.

Semis en pépinère
En avril, on commence à penser aux productions de l’automne et de l’hiver en s’occupant des pinières : les choux, le céleri, la laitue, la chicorée, la scarole.
Semis de tomates, aubergines, piments, concombres et melons à la maison au chaud.

Repiquages
Repiquez en place les tomates en fin de mois en région chaude
Repiquez les laitues

Plantations et divisions
En avril, on repique encore le sproduits du mois précédents.
Pommes de terre non précoces dans une terre bien préparée et enrichie de compost ou de fumier (ou d’engrais à défaut) ainsi que des topinambours.
Plantez des crosnes, artichauts et de nouveaux rangs d’asperges en sol léger.
Divisez les pieds de rhubarbe, de menthe, romarin, thym, ciboulette
Divisez les artichaut dont on prélèvera les rejetons.
Plantez les aromatiques achetées en pot : thym, serpolet, romarin…
Mettez en place les plants de chou-fleur semés les mois précédents.

Travail du sol (butter, biner, désherber)
En avril, butter avec une binette. Opération indispensable pour les pommes de terre.
Biner, opération à accomplir entre les rangées pour éliminer les plantes adventices et brise rla croûte superficielle du sol qui interrompt l’évaporation de l’eau.
Désherber à la main pour les légumes semés à la volée.
Préparer les nouvelles couches de semis.

Soins à donner aux plantes
En avril, les cannes tressées sont nécessaires pour les tomates quelques jours après le repiquage. Utiliser des tuteurs pour les haricots.
Eclaircir : éclaircissez les semis de carottes, radis, laitues, chicorée, betteraves, poireaux.
Pailler : les pastèques en particulier, les concombres, les melons.

Fertilisation
Pendant le mois d’avril, il est important de fertiliser la plantation d’artichauts.

Arrosage
Cela dépend du temps.
N’oubliez pas que la terre des pépinières et celle autour des plantes repiquées doit rester humide.

Défense
Tout d’abord sur les fèves puis sur les haricots, poivrons, tomates, chicorées pour les protéger des insectes (aphidiens) très nuisibles au potager (infestation de virose).
Quand la saison est particulièrement chaude, on voit sortir du sol des doryphores ainsi sue des piérides du chou.

Récolte
En avril dans le potager, on continue à cueillir les bettes à cardes, les choux cabus, les chicorées pommées, les laitues, les petits pois, le persil, les radis et les épinards.
Les primeurs sont : le basilic, les concombres, les oignons, le céleri, la mâche et les courgettes.
On commence la récolte d’asperges, de carottes, de chicorées et de petites laitues à couper.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *